• LA PRIERE D’EL ISTISKA : QUAND LA SCIENCE ET LE DIVIN CLASH


    LA PRIERE D’EL ISTISKA : QUAND LA SCIENCE ET LE DIVIN CLASHSALAT EL ISTISKA : COME ON PEOPLE THIS IS THE 21ST CENTURY…

    Un seul rang qui prie a la mosquée pour faire venir la pluie ? Manque de foi? Peut-être. Voici une autre explication (dérivée de la méthode scientifique).

    Peut-être qu’enfin certain algériens ont appris à ne pas confondre corrélation (X et Y arrivent en même temps) avec causation (X cause Y). Quand 2 choses arrivent en même temps ca ne veut pas dire nécessairement que A cause B.

    Les indiens des usa ont aussi « rain dance » (la danse de la pluie) et parfois il pleut après la dance et parfois il ne pleut pas. Quand il pleut ils pensent que « Manitou a répondu a nos prières » et quand il ne pleut pas « Manitou est en colère avec nous. »

    La manitou la rien du tout.

    Il n’ya aucune relation. L’autre Amérique, pas celle des indiens, qui publie 6250 articles scientifiques par jour (en 1986 ?) ne croit pas en ces causation divines. Science rocks baby.

    Moi je ne prie pas et je prédis qu’il va pleuvoir entre le 10 et le 30 Janvier 2016. Les usa utilise les prédictions météorologiques et vous donneront une probabilité de pluie ou pas de pluie (e.g., 70%) basée sur la science de la climatologie. Si ma prédiction ne s’avère pas vraie, je voudrais que tous ceux qui ont prédit que j’aurai tort me font du shour pour que j’aie un accident de voiture dans 2 jours ou dans 300 ans.

    Le shour est un autre cas classique illustrant corrélation (X et Y arrivent en même temps) et causation (X cause Y).

    C’est le sujet de la prochaine leçon. Bye.

    NJNP


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :